Le Maroc bloque l'ouverture du premier magasin Ikéa dans le pays

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La raison (officieuse) est diplomatique: le Maroc reproche à la Suède son soutien à l'indépendance du Sahara Occidental.

Avec Anna Ravix, correspondante de France Info au Maroc. 

Le groupe de mobilier suédois devait ouvrir cette semaine en grande pompe son premier magasin au Maroc, dans la banlieue de Casablanca, après un an de travaux et d'intense publicité. Mais au dernier moment, les autorités marocaines ont bloqué cette ouverture.

Officiellement, le ministère de l'Intérieur explique qu'Ikéa n'aurait pas encore obtenu toutes les autorisations nécessaires. Officieusement, le motif serait donc diplomatique. Le Maroc s'inquiète d'un projet de loi en préparation en Suède, qui reconnaitrait la "République arabe sahraoui démocratique", en clair l'indépendance du Sahara occidental. Le sujet est très sensible au Maroc, où les autorités estiment que ces territoires font bien partie du Royaume.

Vous êtes à nouveau en ligne