La paranoïa Ebola... en Corée du Nord

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le régime nord coréen vient de prendre des mesures drastiques face à la menace Ebola. Pourtant le pays a peu de chances d'être touché, il est très loin des zones concernées, et aucun cas n'a pour l'instant été signalé en Asie.

Le pays est l'un des plus fermé au monde et pourtant... la psychose Ebola a gagné la Corée du Nord ! La menace du virus est infime là bas, vu l'isolement du régime. Cela n'a pas empêché Pyongyang de prendre des mesures drastiques, disproportionnées. Les autorités ont commencé par interdire toute entrée de touristes, notamment chinois. Désormais, chaque visiteur étranger doit être mis en quarantaine, à l'isolement pendant 21 jours. Et les conséquences sont nombreuses, notamment pour les travailleurs humanitaires, qui doivent cesser leur travail sur le terrain.

Les spécialistes de la Corée du Nord se demandent si Ebola ne sert pas d’excuse pour tenir les étrangers à distance, d’autant plus que le régime a pour habitude de fermer ses portes en période de crise interne… On sait qu’en ce moment le dirigeant suprême Kim Jong-un connaît des problèmes de santé. Cette quarantaine est d’autant plus surprenante que Kim Jong-un a fait du développement du tourisme une priorité pour obtenir des devises.