La Corée du Sud invente le robot-buveur d'alcool !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"Drinky", petit androïde, peut trinquer avec ceux qui se sentent seuls. Cette invention est financée par un musée d'art contemporain, qui veut "humaniser la technologie".

 C’est un petit humanoïde tout blanc, qui se pose sur un coin de table et qui est coiffé d’un bonnet. Il a deux bras articulés, il est capable de tenir un verre, de trinquer avec vous, puis de le vider cul-sec, d’un petit coup en penchant la tête en arrière…

Après avoir  "bu", il dodeline de la tête, ses joues deviennent rouges, il tend la main pour montrer qu’il est content… Quant au contenu du verre d’alcool, il tombe dans un récipient et peut être récupéré.

Ce robot-buveur a reçu le soutien financier d’un musée d’art contemporain à Séoul, le Centre d’Art Nabi, qui se donne pour pour objectif  "d’humaniser la technologie et de l’intégrer dans la vie culturelle humaine"

Coup de déprime

Son inventeur s’appelle Park Eun-chan. C’est un ingénieur qui déprimait un soir de Noël parce qu’il n’avait pas de petite amie, car en Corée du Sud, Noël est une sorte de Saint Valentin bis !

Ce Monsieur Park s’est donc versé tout seul dans sa cuisine un verre de soju – le très populaire tord-boyaux national… Mais boire tout seul est une expérience qu’il décrit comme "effroyable". Car certes, les Coréens sont parmi les plus gros buveurs de spiritueux au monde – ils consomment deux fois plus que les Russes ! Mais ils ont l’alcool social : ici on ne boit jamais seul.

Cet inventeur s’est donc construit un robot pour lui tenir compagnie? Une machine qui ne constitue certes pas une avancée technologique majeure, mais qui permet selon son créateur de rendre son soju solitaire bien meilleur !