Inde: les minorités chrétiennes victimes d'intimidations

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les actes de vandalisme contre des Églises se sont multipliés ces derniers mois dans le pays. Les chrétiens dénoncent l'inaction des autorités.

 Début décembre, c'est une église de New Delhi, la capitale, qui a été complètement incendiée. Plus récemment, une messe perturbée par des jets de pierre ou encore une statue de la vierge vandalisée.

Beaucoup plus préoccupant, l'été dernier, un groupe hindouiste a interdit aux chrétiens l'accès à plusieurs villages du Chattisgarg, dans le centre du pays, au nom de la protection de la culture du patrimoine hindous.

Ces incidents surviennent après une polémique autour de conversions "forcées" à l'hindouisme. Des groupes religieux ont entamé des "missions de retour à la maison". Ils considèrent que tout Indien était auparavant hindou, et donc que chrétiens et musulmans doivent revenir dans le rang.

Vous êtes à nouveau en ligne