En Ukraine, les faux manifestants de Kiev

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est devenu une habitude dans les rues de la capitale ukrainienne: des manifestations factices organisées par les partis politiques.

Et en ce moment, l'objectif avec ces manifestations est de pousser le Premier ministre Arseni Iatseniouk vers la sortie. Faute de pouvoir mobiliser "sincèrement" la population, les partis politiques n'hésitent pas à payer les manifestants pour qu'ils acceptent de se rassembler place Maïdan. C'est un des moyens bien connus à Kiev pour les plus démunis d'arrondir les fins de mois. D'ailleurs, la machine est bien rôdée: la veille, un militant du parti appelle un volontaire, qui ensuite active son réseau. La "paie" est versée après le rassemblement... seulement quelques euros.

Vous êtes à nouveau en ligne