En direct du monde. Aux Etats-Unis, une truie dans l'aéroport de San Francisco pour déstresser les passagers

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'aéroport de San Francisco propose depuis peu un service très spécial. Une truie se balade dans un terminal et tente par sa présence de déstresser les passagers. 

Le nom de cet animal est Lilou et cette truie est devenue une vraie star. Elle est de la race Juliana, une porc de petite taille. Elle peut, paraît-il, danser, jouer du piano sans oublier de saluer après ses performances. Elle est habillée avec un tutu ou une casquette de pilote. Son rôle est donc de calmer les voyageurs qui peuvent la caresser et ainsi penser à autre chose que leur vol, un exemple parmi d'autres de la thérapie animale

La présence de cet animal diminuerait la pression sanguine et le rythme cardiaque chez les humains. Un porte-parole de l'aéroport raconte que Lilou ne peut pas faire dix mêtres sans être arrêté pour des photos, un peu comme une vedette. Ella a un effet magique sur les gens selon ce porte-parole. Lilou a un compte Instagram.

L'aéroport de San Francisco transformé en zoo !

L'aéroport de San Francisco a 300 animaux à disposition. Des chiens, des chats et des lapins. Tous triés sur le volet pour s'assurer qu'ils ont le profil de l'emploi : aimer se faire caresser. Parmi eux, il y a Biggy, le biggle qui aime la musique classique. C'est un gros coup de pub pour cet aéroport qui accueille 50 000 000 de voyageurs par an.

Vous êtes à nouveau en ligne