En direct du monde. Au Nigeria, une actrice conspuée à cause d'un câlin

C'est un clip qui est à l'origine de ce scandale. Il est reproché à Rahama Sadau de paraître trop langoureuse avec un rappeur.

Tout commence avec un morceau de musique de l’artiste Pop nigérian "ClassiQ". Une chanson d’amour un brin sirupeuse au titre orignal : "I love you". Pour le tournage du clip le rappeur a invité la belle actrice Rahama Sadau. Ce clip se déroule entre le marché et le long d’une voie ferrée. On y voit les deux tourtereaux se tournant autour.Jusque la, rien d’anormal. Sauf pour la MOPPAN (l’Association cinématographique du Nord Nigeria) qui a estimé que l’apparition de Mademoiselle Sadau dans ce clip était "immorale puisqu’on la voit serrer et câliner le rappeur". Il y a effectivement des scènes de proximité physique. Une fois, quand elle chatouille l’oreille de son apollon avec une feuille et l’autre fois quand elle le serre dans ses bras. Mais attention ! Pas de bisous, pas de caresse prononcée. L'actrice, issue du Nord musulman a été bannie de industrie cinématographique locale.

Cette réaction de l’association des cinéastes du Nord Nigeria est elle nouvelle ?

Absolument pas. Il faut savoir que les Etats du Nord du pays vivent sous la charia depuis le début de ce siècle. Une charia relativement souple comparativement à d’autre pays mais qui parfois à des relents de conservatisme et c’est le cas depuis cinq, six ans.
Du coup les films tournées par l’industrie du Nord -qu’on appelle Kaniwood- ne montrent jamais de signe d’affection à l’écran pour ne pas s’attirer les foudres des religieux.Autant dire qu’en comparaison, le clip du rappeur a fait l’effet d’une bombe. Des dizaines d’acteurs et de spectateurs se sont plaints et la belle Rahama a servi d’exemple.

Comment a réagi l’actrice suite à cette mise au ban ?

En premier lieu, elle s’est excusée, auprès de ceux qu’elle a pu offenser tout en qualifiant son geste "d’inoffensif" mais depuis elle poste régulièrement des photos d’elles sur Snapchat. Photos, où on la voit se faire étreindre par un homme notamment lors de son dernier voyage en Inde. Bref, un pied de nez de la belle qui ne semble pas très affectée par cette expulsion. Un comédien star du Nord, Ali Nuhu, a récemment demandé a ce qu’elle soit réintégrée. En vain. Mais qu’on se rassure, Miss Sadau ne devrait pas avoir trop de souci a se faire puisque qu’elle annonçait sur Twitter, il y a deux jours, avoir été invité a Hollywood et, s’il vous plait, par le rappeur américain Akon.

Vous êtes à nouveau en ligne