En direct du monde. Au Canada, les habitants de Montréal ont honte de leur sapin de Noël

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

À Montréal, le sapin installé en plein cœur de la ville pour célébrer les 375 ans de la métropole québécoise fait grincer des dents. Beaucoup de Montréalais le jugent trop maigre, surtout comparé à son collègue de New-York qui trône tous les Noël au Rockfeller center.

Les habitants de Montréal reprochent au sapin de Noël, installé au cœur de la ville d’être trop chétif, asymétrique, trop mince, de manquer de branches et, insulte suprême, d’être tordu. Ce sapin baumier a grandi dans une plantation du sud du Québec, spécialisé dans les conifères. Il bénéficie d’une taille hors du commun, 26 mètres. Une qualité recherchée par l’entreprise montréalaise qui l’a installé sur la place des Festivals de cette ville.

Battre le sapin de New York d'un mètre : raté...

Les propriétaires voulaient marquer le lancement des festivités autour des 375 ans de Montréal, en installant un arbre de Noël plus haut que celui du Rockfeller Center de New York. Sauf que cette année, les New-Yorkais bénéficient d’une épinette de Norvège de 27 mètres, soit un mètre de plus que le rival du nord.

Autre différence entre l’opération québécoise et l’opération américaine, le budget. L’équipe à New-York travaille sur le sapin made in USA pendant un mois. Le temps de tailler ses branches, d’en ajouter d’autres, de travailler la mise en lumière. Finalement, le sapin n’a plus rien d’un conifère très naturel après toutes ces étapes.

#UglyChristmasTree, la risée des réseaux sociaux

Jusqu’à présent, personne n’est encore arrivé avec une hache ou une tronçonneuse pour le faire tomber de son support. Les internautes se sont surtout moqués de lui sur les réseaux sociaux. Le conifère possède son propre compte Twitter, sapin laid. Certains déplorent la faible comparaison avec son concurrent new-yorkais. D’autres, au contraire, soulignent que le sapin de Montréal fait l’éloge de la différence, de la beauté au naturel. Bref, un sujet sylvestre à glisser sur la table du réveillon quand les autres sujets de l’actualité fâchent trop les convives.