En Chine, l’Art Beijing est devenue incontournable pour les artistes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La 13ème édition de la foire d’art contemporain a ouvert ses portes dimanche à Pékin. Elle est devenue un rendez-vous prisé en Chine, par les artistes et les acheteurs.

L’édition Art Beijing 2018, du 29 avril au 2 mai à Pékin, se préoccupe de l’avenir de l’humanité. Pourtant inaugurée sous un ciel pollué, les artistes participant à cette foire d'art contemporain s’interrogent sur le devenir de notre planète et les relations humaines. 

Le sens de la vie questionné 

Shen Shubin, 40 ans, peint des animaux au regard plus humain que celui des hommes. "C’est en peignant  des animaux, que je montre le futur que j’imagine pour l’humanité et pour notre planète, dit-il. Comment sera notre monde après la disparition des humains ? Il ne s’agit pas seulement d’une question qui concerne l’environnement, il est question aussi de la ruine de nos esprits. Qu'est qu'on espère construire comme monde ? Quel sens on va donner  à la vie ?", se questionne l'artiste. 

À travers mes œuvres, j’interpelle notre société moderne et j’exprime l’état dans lequel se trouve aujourd’hui la société.

Shen Shubin, artiste

à franceinfo

L\'artiste chinois Shen Shubin, à la foire d\'art contemportain 2018 de Pékin.
L'artiste chinois Shen Shubin, à la foire d'art contemportain 2018 de Pékin. (DOMINIQUE ANDRÉ / RADIO FRANCE)

L’air frais qui souffle sur l’art contemporain plaît aux jeunes Chinois. Ils sont sensibles aux thèmes retenus par les artistes sur la société, un terme poli pour ne pas évoquer la politique. C'est la troisième fois qu'un enseignante de théâtre, Aimy, 24 ans, vient visiter l'Art Beijing. "J'aime beaucoup les thèmes qui ont un rapport avec notre vie moderne, lance-telle. Par exemple des sujets qui parlent des villes. C'est quelque chose qui retient l’attention des jeunes aujourd'hui. J’aime bien quand l'art contemporain s’intègre dans notre vie à travers les expositions, les espaces d'art et même dans les grandes galeries commerciales où l’on voit de plus en plus des œuvres d’art."  

Grace à ces lieux publics, on peut avoir un contact avec l’art  contemporain.

Aimy, professeur de théâtre

à franceinfo

Pour cette 13e édition de la foire d'art contemporain de Pékin, 91 galeries exposent des artistes asiatiques et occidentaux, originaires de Chine continentale, de Taïwan, Hong-Kong, de Séoul mais aussi de Londres ou des Pays-Bas. Des collectionneurs chinois sont à l’affût.