En Autriche, des visites guidées sur les pas des sans-abri à Vienne

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est un succès depuis deux ans : une entreprise autrichienne propose des visites guidées pour découvrir le quotidien des SDF à Vienne. L'objectif est de sensibiliser les gens à la condition des sans-abri. 

Oubliez les musées et les monuments, et découvrez Vienne, la capitale de l'Autriche, dans les pas des sans-abri. C'est ce que propose une petite entreprise locale. Ces "shades tours" ("visites de l’ombre" en français), organisés depuis deux ans, sont menées par les SDF eux-mêmes. Ils vous emmènent faire une tournée des soupes populaires et des lieux où dorment les quelques 1 200 personnes qui vivent dans la rue à Vienne.

Pas question de voyeurisme. Ces visites sont censées sensibiliser les Autrichiens et les touristes à la vie des sans-abri. Les guides expliquent le quotidien de ces personnes. Par exemple, l'une des étapes du "shade tour" est une librairie où l’on apprend que les SDF disposent d’un “kulturpass”, une carte d'accès qui leur permet d'entrer gratuitement dans de nombreuses institutions culturelles. Cela permet de briser l’isolement, mais aussi d’être dans un endroit chaud, surtout en plein hiver. 

Trois guides ont retrouvé un logement

L'autre objectif de l'entreprise qui organise ces visites guidées est d'aider les guides sans-abri à retrouver un emploi et un logement. Sur les six guides, trois vivent aujourd’hui dans un appartement et les trois autres espèrent en obtenir un prochainement. Rencontrer des touristes est également important pour Charles, sans-abri depuis six mois. "J’aime ça car cela me permet de rencontrer des gens de différentes nationalités : des Anglais, des Belges, des Canadiens ou des Américains, confie ce guide. Je sensibilise [les touristes] aux conditions de vie des SDF et peut-être qu’ainsi, ils reprendront ce système de visite et l’essaieront dans leurs propres pays."

Ces visites sont un succès. En deux ans, plus de 9 000 visiteurs les ont suivies. La majorité de ces participants sont Autrichiens, mais il y a de plus en plus de visiteurs étrangers. D'ailleurs, aujourd'hui, en plus de l'allemand, il y a des visites en anglais. Le célèbre site Tripadvisor, destiné aux voyageurs, les recommande. Il faut compter 15 euros pour une visite.

Le site shades-tours.com (en anglais), sur lequel on peut réserver ces visites, propose aussi des conseils pour être un "touriste socialement responsable", comme de réserver à l'hôtel Magdas, à Vienne, où la plupart des employés sont des réfugiés.

Vous êtes à nouveau en ligne