En Argentine, les "frigos sociaux" pour lutter contre le gaspillage et nourrir les plus pauvres

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ces réfrigérateurs en libre-service se multiplient un peu partout dans le pays. Initiative originale dans un pays touché par la hausse du chômage et l'inflation.

Le principe est simple : les "frigos sociaux" sont installés sur les trottoirs. Les habitants du quartier y déposent les aliments non consommés, au lieu de les jeter. Les plus pauvres et les sans-abri peuvent ensuite se servir librement. L'initiative est née dans le nord du pays, à Tucuman, où des restaurateurs n’ont plus supporté de voir les SDF faire les poubelles pour pouvoir se nourrir. Puis elle a essaimé dans toutes les grandes villes. 

L'Argentine a beau être la troisième économie d'Amérique Latine, l'un des plus gros exportateur de soja et de blé, les inégalités sont en train de se creuser. L'inflation atteint près de 40%, et les licenciements se multiplient (100.000 depuis le début de l'année). Ce prémice de crise provoque déjà une hausse du taux de pauvreté, il s'élèverait aujourd’hui à près de 34% de la population selon un sondage de l’Université Catholique.