Cinq jeunes chanteurs de Gaza font sensation au Proche-Orient

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ils participent à l'émission "Arab Got Talent", la vidéo de leur prestation a fait le tour des réseaux sociaux.

"Arab Got Talent ", c'est l'émission que l'on connait ici sous le nom "La France a un incroyable talent ". L'émission de la chaîne saoudienne est enregistrée en ce moment au Liban. Et lors de la première, Al Takht Al Sharqi, un groupe composé de cinq jeunes originaires de Gaza a été propulsé directement en demi-finale par le jury. Leur prestation a beaucoup ému les téléspectateurs et les internautes sur les réseaux sociaux.  Membre de l'école de musique de Gaza, Ahmad est le chanteur, les 4 autres jouent des instruments traditionnels : l'oud cette guitare d'Orient, du qanun sur lequel on pince les cordes, du tabla, ces percussions locales, et du ney, une flute asiatique.

Ce n'était pourtant pas gagné d'avance! Dans le petit reportage diffusé avant leur prestation, les jeunes chanteurs âgés de 13 à 15 ans racontent qu'ils ont échoué trois fois avant de pouvoir quitter Gaza. C'est à leur quatrième tentative qu'ils ont finalement réussi à se rendre en Egypte avant de rejoindre Beyrouth où l'émission est enregistrée. Au cours d'une interview, Reema Ashour, la seule fille du groupe, raconte les conditions difficiles dans lesquelles le groupe a répété notamment cet été pendant la guerre de Gaza entre Israël et le Hamas.

Un succès raconté par le correspondant de France Info à Ramallah, Nicolas Ropert.

Vous êtes à nouveau en ligne