Australie: les explications posthumes d'un adolescent devenu djihadiste

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jake Bilardi, 18 ans, se serait tué la semaine dernière dans un attentat suicide contre l'armée irakienne. Le jeune homme était originaire de Melbourne, et juste avant de mourir, il a détaillé son parcours sur son blog. Un document rare qui ravive les peurs en Australie.

"Mon martyre approchant, je veux vous raconter mon histoire". Voilà comment l'adolescent australien entame ce très long article, dans lequel il revient en détail sur sa radicalisation, des bancs de l'école à Melbourne à l'enfer du djihad en Irak.

Rien ne prédestinait Jake Bilardi, cet élève sérieux issu de la classe moyenne, à basculer dans la violence terroriste. Pourtant, il explique dans son blog s'être progressivement intéressé aux conflits en Irak et en Afghanistan, et à ce qu'il appelle "les mensonges de l'Occident". Lentement, dans l'ombre, il développe alors une haine farouche vis à vis de l'Australie et ses alliés.

Ce post sur son blog, c'est donc la description minutieuse de la voie vers le djihad en solitaire, une description qui fait froid dans le dos et inquiète les Australiens, trois mois après la prise d'otage de Sydney.

Vous êtes à nouveau en ligne