Au Japon, un écrivain mort il y a 100 ans va revivre à travers un robot androïde

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Soseki Natsume va même redonner des cours dans l'université où lui-même étudia et enseigna à la fin du 19e siècle.

La conception du robot à l'effigie de l'écrivain sera très poussée. Les chercheurs en intelligence artificielle de l’université Nishogakusha à Tokyo stockent en ce moment dans la mémoire de l'appareil tout ce que Soseko Natsume a publié: romans, nouvelles et articles de presse. L’androïde aura aussi l’apparence de l’auteur de “Je suis un chat ”.

Son visage sera reproduit à partir du scan de son masque mortuaire. Sa voix sera, elle aussi, copie conforme de l’originale, ou presque. Elle sera recréée à partir d’une analyse de celle de son petit-fils Fusanosuke Natsume.

Vous êtes à nouveau en ligne