Au Brésil, une vidéo relance le débat sur les violences policières

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

On y voit des policiers s'affairer autour d'un jeune homme qu'ils viennent d'abattre, en modifiant la scène à leur avantage.

La vidéo a été tournée par des habitants des favelas, scandalisés par ces comportements. La scène est édifiante: l'un des policiers place volontairement une arme dans la main de la jeune victime, juste avant l'arrivée des enquêteurs. Un témoin de la scène affirme aussi qu'il a vu cet adolescent de 17 ans se rendre volontairement à la police, et être tué froidement. Cela fait longtemps que les habitants des favelas accusent les forces de l'ordre de bavures à répétition, mais jusqu'à maintenant les preuves manquaient. A chaque fois, les agents invoquent la légitime défense, et sont rarement condamnés.

Les violences policières sont devenues un fléau au Brésil. Dans ce domaine, le pays dépasse même les Etats-Unis, pourtant souvent pointés du doigt eux aussi. En cinq ans, la police brésilienne a tué 11200 personnes, c'est autant que la police américaine en trente ans.

Vous êtes à nouveau en ligne