A Rio, un réseau pour aider les entrepreneurs français à s'implanter au Brésil

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"Start-up carioca", c'est le nom de ce réseau d'entraide créé par deux Françaises expatriées au Brésil. L'idée est d'accompagner les nouveaux arrivants dans leurs premières démarches face à une administration brésilienne souvent complexe.

La langue, le fonctionnement administratif, le réseau, les contacts... autant de notions que les jeunes entrepreneurs français fraîchement débarqués au Brésil ne maîtrisent pas forcément. C'est pour leur donner des repères, les aider à s'implanter dans le tissu économique local que Gwendoline de Ganay et Alexia Ohannessian ont monté ce réseau d'entraide. Elles mettent en relation les nouveaux arrivants, soit avec un entrepreneur français déjà installé au Brésil et qui a de l'expérience, soit avec un investisseur brésilien  ou un expert local.

Au Brésil, il faut disposer de 150 000 reais, soit 35 000 euros minimum pour créer une entreprise, et ne pas porter un projet qui concurrence frontalement des sociétés brésiliennes. Point positif, pour le visa et tous les papiers, il existe même des "experts en bureaucratie brésilienne" !