A New York, la guerre des vendeurs de glaces

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Intimidations, règlements de compte, menaces en tout genre... c’est un conflit qui reprend chaque année à l’arrivée des beaux jours dans les rues de New-York. Une bataille rangée entre deux concurrents pour un territoire bien précis.

Le sourire des vendeurs, et la mélodie joyeuse qui s'échappe des stands de glaces new-yorkais cache des rivalités profondes, qui rappellent la guerre des gangs. Ces trois dernières années, ce conflit oppose Mister Softee à New York Ice Cream . Entre ces deux sociétés en compétition sur le créneau des célèbres ice cream trucks , l’ambiance est pour le moins glaciale. C’est même une authentique guerre de territoires avec son lot de menaces, de sabotages et de règlements de comptes parfois sanglants, sur laquelle a enquêté le New York Times

A Manhattan, l'arrondissement qui concentre le plus de touristes, ces deux concurrents se disputent le territoire très stratégique de Midtown, entre la 34è et la 60è rue. Et tous les coups sont permis: coups contre les camions du concurrent, et même parfois directement sur les vendeurs. Un marchand explique même au New York Times que tous ont une batte de baseball à portée de main, entre les cônes et les bacs de glace.