Les déclarations de patrimoine donnent des sueurs froides aux ministres

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans le quotidien suisse Le Temps, Chappatte jette un regard amusé sur l'affaire qui a occupé l'espace médiatique français ces derniers jours : le patrimoine de nos ministres français.

Et c'est avec un lapsus qu'il illustre le malaise dans la classe politique française. Un ministre désireux de faire preuve de transparence semble se prendre les pieds dans le tapis de la république. La transparence ne semble pas être de mise en Suisse, Chappatte nous explique ce que les ministres et députés suisses doivent déclarer, et le système helvétique est beaucoup moins exigeant qu'en France.

Autre continent, même problème avec la démocratie. Dans l'International Herald Tribune, Chappatte se moque de Nicolas Maduro, dont l'élection est contestée violemment au Venezuela.

Vous êtes à nouveau en ligne