Le Mali, un destin périlleux

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le coup d'oeil d'un dessinateur de presse, comme chaque vendredi, nous recevons Plantu et la page spéciale du Monde d'aujourd'hui: "Je te fais un dessin". Il est évidemment question dans cette page spéciale du Mali.

Sur cette page , il y a du dessin le plus serieux (qui fait se poser des questions) au plus drôle (celui de Dilem, dessin paru aujourd'hui dans le journal algérien Liberté .).

Plantu parle de Dilem: "Lui qui a déjà connu 200.000 morts, il a toujours été habitué à faire des dessins drôles, malgré les tragédies, et là c'est Hollande qui s'attaque aux islamistes maliens et là on voit un islamiste barbu qui dit: "C'est décidé, je me casse en Belgique! "

 

Le dessin du malien Madou Diarraparu dans le journal L'Indépendant fait se poser des questions. on y voit un échange entre François Hollande et le Président du Mali.

Plantu explique: "On voit le Président Traoré dire à François Hollande: Aidez-moi à me débarasser des salafistes et la réponse de Hollande: Oui, mais j'aurai quoi en échange? "

Plantu ajoute: "Il y a toujours derrière ça, toujours le sentiment, qu'il y a peut-être une magouille quelque part. "