Robin Renucci, captivé par Marguerite Yourcenar

Robin Renucci, directeur des "Tréteaux de France", lit et relit "Les mémoires d'Hadrien". Un roman teinté de philosophie et d'histoire, où l'empereur Hadrien, à la fin de sa vie, se retourne sur son existence. Le comédien y voit un parallèle avec la fin de la vie de Marguerite Yourcenar, "une femme capable de nous transporter."

"J'attends d'un livre qu'il me transporte, dit Robin Renucci, au sens propre comme au sens figuré. C'est un regard vers l'avenir. Il y a une émotion, un mouvement. Et surtout un imaginaire, car les mots donnent à voir." C'est ce qu'il retrouve dans les livres de Marguerite Yourcenar, ou Romain Gary.

Le comédien reconnait qu'il lit régulièrement à voix haute. C'est un travail de mémorisation. Pour lui, il existe donc différentes formes de lectures : "à voix basse, cela permet d'être dans une paix intérieure. Se lancer dans une page de lecture à voix haute, c'est avancer, c'est faire en sorte que la syntaxe nous amène à une rêverie, à voir des images."