Pap Amadou Ngom lit pour comprendre les autres cultures

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le PDG de la société informatique "Des Systèmes et des Hommes", vient de céder la présidence du Club XXIème Siècle, qui a vu passer Rachida Dati ou Fleur Pellerin. Il vient de terminer un essai de Claudine Attias Donfut et François-Charles Wolff, "Le destin des enfants d'immigrés. Un désenchaînement des générations" (Stock).

Né au Sénégal, arrivé en France à l'adolescence, Pap Amadou
Ngom a ce qu'il appelle ses "points d'ancrage". Des auteurs vers
lesquels il revient régulièrement. L'Egyptien Naguib Mahfouz en fait partie. Il
aime la manière dont l'écrivain décrit la société cairote.

A travers la
lecture, l'entrepreneur aime pouvoir mieux comprendre les subtilités des autres
cultures. "Ce qui m'intéresse dans le roman, c'est la capacité à nous
amener dans des univers que l'on ne soupçonne pas."

 

Vous êtes à nouveau en ligne