Maud Fontenoy lit "pour sortir du bateau"

La navigatrice Maud Fontenoy s'intéresse au manifeste d'Al Gore 'Urgence planétaire'. Quand elle prend le large, elle n'oublie jamais d'embarquer les "pensées pour soi" de Marc Aurèle, qui l'aide dans ses épreuves en mer.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quand elle navigue, Maud Fontenoy lit Marc-Aurèle , l'empereur philosophe, et ses "Pensées pour soi" . Cet adepte du stoïcisme lui permet de tenir le coup dans les moments difficiles. "La lecture , dit-elle, me permet de sortir du bateau ."

En ce moment, Maud Fontenoy est plongée dans "Urgence planétaire", le manifeste d'Al Gore dont elle s'inspire pour écrire son prochain livre. 

"C'est un ouvrage plein d'espoir sur ce que l'Homme est capable de faire ." Pour Maud Fontenoy, il laisse "des portes ouvertes pour inventer la planète de demain ."

Parmi les lectures qui l'ont inspiré, la "La longue route" de Bernard Moitessier . Un récit fondateur pour de nombreux marins : le navigateur raconte sa course en solitaire autour du Monde, en 1968. Au moment où la victoire lui tend les bras, il décide de changer de cap, de continuer son périple. Une route qui le conduira dans les îles du Pacifique, après 300 jours de mer.

 

Vous êtes à nouveau en ligne