Alain Robert lit pour s'évader

On le surnomme le "Spiderman français" ou "l'homme araignée"... Le grimpeur Alain Robert, connu du grand public depuis 20 ans pour avoir escaladé à mains nues les plus hauts gratte-ciels du monde, est l'invité de "Dernières pages avant la nuit".

En ce moment, Alain Robert lit un roman policier. "Pas
de la grande littérature"
, reconnaît le grimpeur, mais qui lui permet... d'améliorer
son anglais. "Je lis un peu de tout. J'essaie surtout de lire des
bouquins en anglais. Comme je voyage beaucoup, cela me permet d'apprendre un
vocabulaire nouveau."

Alain Robert cherche aussi et surtout à s'évader à travers les
livres. "C'est comme les voyages. Les gens que je rencontre m'apportent
de l'évasion, de la connaissance sur d'autres façon de penser, de vivre. La
littérature, pour moi, c'est un peu la même chose."

En revanche, le "Spiderman français" , qui
vient de publier "Haute tension" aux Editions du Cherche Midi, n'a
jamais lu les aventures de... "Spiderman" !

Vous êtes à nouveau en ligne