Dans une autre vie, Stéphane Diagana aurait voulu être un scientifique

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

S'il n'avait pas été champion du monde du 400 m haies, Stéphane Diagana, aurait voulu être scientifique. Il le raconte à Jacques Vendroux.

Huit fois champion de France, recordman d'Europe du 400 mètres haies et champion du monde en 1997 à Athènes, Stéphane Diagana est sans doute l'un des sportifs les plus charismatiques.

"Ce que fait mon frère me passionne"

S'il n'avait pas été champion d'athlétisme, Stéphane Diagana aurait pu exercer de nombreux autres métiers. "Il est difficile de répondre [à cette question], pour quelqu'un comme moi qui suis d'une curiosité incroyable", explique le champion. S'il fallait donner un exemple précis, il se serait peut-être lancé dans le domaine de la recherche : "Je m'étais lancé dans des études scientifiques. J'ai un frère qui fait de la recherche en biologie moléculaire, ce qu'il fait me passionne." Une carrière politique l'aurait également beaucoup intéressé. "Il y a tellement de choses à faire, une vie ne suffit pas, dit Stéphane Diagana, Je ne sais pas ce que j'aurais fait... mais j'aurais fait autre chose que du sport, autre chose qu'un engagement aussi fort."