"Furyo", le meilleur film de l'acteur David Bowie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Florence Leroy et Fabrice Leclerc évoquent le film "Furyo" Nagisa Oshima interprété par David Bowie en 1983, alors que le chanteur compositeur est au sommet de sa gloire.

Pour notre consultant Fabrice Leclerc, à l'issue de cette semaine marquée par la disparition de David Bowie le 10 janvier à New York, le film à revoir pour redécouvrir le comédien que fut aussi Bowie, est celui de Nagisa Oshima, Furyo .

Le film très atypique date de 1983. Bowie est alors une véritable icône lorsqu'il débarque à l'écran dans ce camp de prisonniers sur l'île de Java, dans ce long métrage hors du temps, qui est plus un huis-clos qu'un film de guerre, qui parle des hommes, de la rétention, d'une certaine attirance aussi entre le personnage que joue Bowie et son homologue japonais.

Oshima, cinéaste des sens, réalisateur de* L'Empire des sens, * traite tous ces sujets de manière limpide et précise. Le film avait fait polémique à Cannes. Il reste pourtant comme une intense exploration humaine et masculine du désir et de la violence.

Vous êtes à nouveau en ligne