Foncez (voir) "Tête baissée"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les chiffres du box-office, un coup d'œil sur les sorties prochaines et notamment une odyssée scientifique en Antarctique avec le nouveau film de Luc Jaquet.

Mais d'abord c'est le début des vacances scolaires, plusieurs films pour les enfants sont sortis mercredi. Et notamment un petit bijou français d'animation. Il s'appelle Phantom Boy.

Cinq ans après Une vie de ch at, pour lequel ils avaient été nommés aux Oscar, Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli nous proposent cette fois un polar fantastique. Léo, un petit garçon malade bloqué à l'hôpital, a le pouvoir magique de sortir de son corps,  de traverser les murs… et de voler. De cette façon, il va aider un policier à arrêter un gangster défiguré qui menace toute la ville. Avec une animation où le trait délicat du dessin l'emporte sur la perfection assistée par ordinateur.

Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli, les deux réalisateurs signent un film d'animation drôle, truffé de références cinématographiques en forme de clin d'œil pour les adultes.

Mais c'est avant tout un vrai thriller, haletant et en même temps, poétique et sensible, tout en couleurs vives avec pour décor les rues de New York.

Par son réalisme cru, d'abord , on y croit, on est avec ce Français infiltré dans la mafia de l'Europe de l'est.

Et puis le récit est tout sauf manichéen. Comme Melvil Poupaud, très juste en indic en proie à des cas de conscience, on est terrifié face à ces jeunes filles mineures qui voient dans la prostitution la seule échappatoire à leur misère.

Et puis, après La Marche de l'empereur qui lui avait valu l'Oscar du meilleur documentaire, Luc Jacquet retrace dans La glace et le ciel,  l'odyssée scientifique en Antarctique du Français Claude Lorius.

Le portrait d'un homme exceptionnel, explorateur qui, dès les années 70, s'est inquiété du réchauffement climatique.

Claude Lorius, un homme de 83 ans et dont Luc Jacquet voulait garder le témoignage pour les générations futures.

 Les chiffres des entrées 

Le deuxième volet du Labyrinthe , sous-titré La terre brûlée arrive en tête. Entre SF, action et film d'horreur, le film de Wes Ball a réuni près d'un 1,2 million de personnes en une semaine.

Parmi les nouveautés de mercredi, c'est L'homme irrationnel ,  le nouveau Woody Allen avec Joaquin Phoenix et Emma Stone qui fait le meilleur démarrage à Paris. Et c'est tant mieux car c'est l'un des meilleurs films du cinéaste new-yorkais depuis longtemps. L'homme irrationnel , où, comme il se doit, Woody Allen a mitonné une bande son jazz aux petits oignons.