Report de livraison de l'A350 : Airbus livrera Qatar Airways à Noël

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Prévue hier à Toulouse, la livraison du premier exemplaire de l'A350-900 à Qatar Airways, a été reportée au 22 décembre prochain. En juin, la compagnie avait déjà refusé au dernier moment de prendre livraison de l'A380.

Akbar El Baker est un client exigeant, caractériel, connu pour ses coups de gueule et craint par l'ensemble de ses équipes. Ce n'est pas première fois que le patron de Qatar Airways refuse de prendre livraison d'un appareil. Au printemps dernier, il avait déjà retourné à deux reprises son premier A380 pour quelques imperfections, au niveau de la moquette. Une façon pour El Baker de faire parler de Qatar Airways et montrer que sa compagnie est irréprochable.

Ce report de livraison de l'A350 est un coup dur pour Airbus qui ne s'y attendait pas mais reste finalement l'un des rares accrocs du programme.

Sur l'A350, Airbus a globalement tenu son programme et ses délais, fort de son expérience avec l’A380. Il faut dire que le constructeur européen n'est pas allé aussi loin que Boeing dans l’utilisation du carbone notamment et des nouvelles technologies. Lorsque sera livré le premier A350-900, il s’agira ensuite d’assurer la montée en cadence et la capacité de la chaîne des fournisseurs à y parvenir. 

Avec 778 appareils, les carnets de commandes du dernier né d'Airbus sont bons. Mais là où les investisseurs sont beaucoup plus inquiets, et c'est ce qui a aussi fait chuter la semaine dernière, l'action d'Airbus. C'est l'avenir incertain de l'A380 très loin de son seuil de rentabilité.

En attendant la semaine prochaine, retrouvez plus de Chroniques du ciel sur notre page Facebook et sur notre 

 

Vous êtes à nouveau en ligne