Chroniques du ciel. Déneiger les pistes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Comment se déroule le déneignement des pistes ? Eléments de réponse avec les équipes d'Aéroports de Paris à Orly

Pendant les fortes chutes de neige qui ont touché la région parisienne, en milieu de semaine, nous avons embarqué avec Isabelle Dreyssé, directrice des aires aéronautiques de l'aéroport d'Orly à bord des déneigeuses chargées de "décontaminer" les pistes, c’est le terme technique.  

250 hectares de pistes et d’aires de roulage

Ce sont près de 250 hectares de pistes et d’aires de roulage que les équipes d’ADP doivent traiter, pour permettre au trafic d’être assuré en toute sécurité. Ce travail s’effectue en coordination avec les services de Météo France et les services de la navigation aérienne. Prêts à intervenir au signal des contrôleurs aériens, deux convois, d’une dizaine de déneigeuses parfaitement synchronisées, on appelle ça un train de neige. Ici pas de sel, comme sur les routes, trop corrosif pour les avions mais du formiate de potassium.

Il faut environ 30 à 40 minutes pour traiter une piste et les aires de dégagement

Une fois le déneigement effectué, il faut ensuite vérifier le niveau d’adhérence, information essentielle pour les pilotes et les contrôleurs. À Orly, près de 400 personnes volontaires sont chargées, 24h/24 de cette mission de déneigement des pistes et aires de roulage de l’aéroport.    

Vous êtes à nouveau en ligne