Jamait, de Maxime Le Forestier à Chet Baker

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors qu'il commence une nouvelle tournée, le chanteur Yves Jamait revient sur son univers musical intime, avec beaucoup de chanson française et quelques attaches anglosaxonnes.

Dans Ces Chansons qui font une vie , des artistes viennent
dévoiler leur rapport à la musique, leurs plaisirs coupables ou leurs
inspirations en répondant à une série de questions : La première chanson
que vous avez voulu acheter, la chanson de Papa, la chanson de Maman, la plus
belle chanson du bon vieux temps, la première chanson que vous avez détestée
avant de vous mettre à l'aimer, la chanson que vous êtes le seul à aimer, ou du
moins que vous n'avez jamais réussi à faire partager à quelqu'un, la chanson
que vous auriez aimé écrire, la chanson que vous avez honte d'aimer, la chanson
que vous n'avez pas écrite mais qui parle de vous, la chanson qui vous
accompagne pendant les insomnies...

 

Yves Jamait a
sorti il y a quelques semaines son cinquième album, Amor Fati , et il est
en tournée à partir du 12 février au Zénith de Dijon, avec passage au Casino de
Paris le 15 et beaucoup d'autres dates. C'était l'occasion de l'inviter dans
Ces chansons qui font une vie pour évoquer avec lui son univers musical intime.

 

Les chansons choisies par Yves
Jamait :

Le Sommeil des amoureux par Maxime
Le Forestier (1986)

Si tu me payes un verre par Serge
Reggiani (1974)

Une femme avec toi par Nicole
Croisille (1975)

Je n'fais rien par Daniel
Guichard (1976)

My Funny Valentine par Chet
Baker (1954)

Demain sera bien par Graeme
Allwright (1973)

Je le garderai pour moi par Thierry
Romanens (2009)

Dimanche par Yves
Jamait (2001)**

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez aussi retrouver sur le
site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série d'été
La Face cachée des
tubes.

Pendant le Tour de France, nous vous
avons proposé, en vingt-trois épisodes, la chronique Ces chansons qui
font le Tour
.

Vous êtes à nouveau en ligne