La chanson fantasme James Bond

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Avec la sortie de "007 Spectre", le 24e film des aventures de l’espion le plus célèbre du monde, retour sur l'usage que la chanson fait de James Bond et de ses James Bond girls.

Après tout, cela fait belle lurette que nous savons qu’un espion – un vrai – ce n’est pas ce héros de cinéma. Et James Bond est un mythe que l’on met volontiers à toutes les sauces, un mythe qui s’invite tous les jours dans notre quotidien, si nous le voulons. Pour qu’il nous aime ou pour qu’il nous permette de tuer…

 

 

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

Zazie, James Bond et moi , 2005

Les Nicole, Monsieur Bond est en retard , 1965

Alain Souchon, L'Horrible bye-bye, 1999

Annie Nobel, Les fils de James Bond , 1965

La Position du Tireur Couché, Le James Bond du quartier , 2005

Christophe Maé, On s'attache , 2007

Clarika, J'veux ça , 1996

Uminski, James Bond girl , 2002

Superbus, Lova Lova, 2009

Alizée, JBG , 2000

Bénabar, Le Méchant de James Bond , 2005

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

Professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire.

Vous êtes à nouveau en ligne