La chanson du boucher et de la boucherie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que les affaires de mauvais traitements aux animaux dans les abattoirs français se succèdent, retour sur la petite musique des tueurs et de la viande...

 Avant de devenir les victuailles dans les magasins d’alimentation, les animaux d’élevage passent par les abattoirs et, nous vous en avons parlé cette semaine sur France Info, des militants associatifs viennent encore de publier des vidéos exposant ce qui se passe avant et pendant la mise à mort des animaux de boucherie…

Une polémique récente ? Pas vraiment. Cela fait belle lurette que la chanson évoque la mort des animaux de boucherie... et les bouchers.

 

 

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

Maud Octallinn, Chez le boucher, 2016

Boris Vian, Les Joyeux bouchers, 1955

Bourvil, La Complainte du boucher, 1962

Jean Poiret, La Vache à Mille francs, 1961

Sophie Forte, Femme de boucher, 2004

Antoine Tomé, La Bouchère, 2001

Pierre Desproges, Catherine et le boucher, 1986

Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Jolis bouchers, 1990

Denis Chouillet et Chantal Galliana, Le Couplet du boucher, 2009

Brigitte Fontaine, La Viande, 2007

Les Trois Accords, Pièce de viande, 2006

 

 

 

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

Vous êtes à nouveau en ligne