Ces chansons qui font les fêtes. "Foule sentimentale" d'Alain Souchon, une douce colère

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pendant ces vacances de fin d'année, nous glanons des cadeaux de plaisir et de partage dans les classiques de la chanson française. Aujourd'hui, une chanson écrite et composée par Souchon, et qui met en mots un malaise têtu dans nos existences.

Foule sentimentale, c’est nous. Nous la France, nous les habitants de ce pays, nous les Français de 1993 – quand cette chanson est sortie – mais aussi les Français qui sont après – "On nous fait croire que le bonheur, c’est d’avoir de l’avoir plein nos armoires", a écrit Alain Souchon. Merci pour le miroir.

Mais c’est un miroir en colère, et cette colère est saine, même s’il n’y a sans doute pas moins de raison d’être en colère aujourd’hui qu’il y a 27 ans – ah oui, ça passe vite. Mais avant de plus parler de nous, parlons de lui. Alain Souchon a dit que Foule sentimentale lui avait donné l’ilmpression de devenir adulte. Mais il n’y a pas que Foule sentimentale...

Dans cet épisode de notre chronique, vous entendez des extraits de :

Alain Souchon, Foule sentimentale, 1993

Alain Souchon, L'Amour à la machine, 1993

Alain Souchon, Sous les jupes des filles, 1993

Alain Souchon, C'est déjà ça, 1993

Alain Souchon, Foule sentimentale, 1993

Alain Souchon en public, Foule sentimentale, 1995

Alain Souchon et Laurent Voulzy en public, Foule sentimentale, 2016

Alain Souchon, Foule sentimentale, 1993

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 


Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Vous êtes à nouveau en ligne