Ces chansons qui font la France. "Cannes" par Barbara Carlotti (2003)

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout cet été, nous visitons en chansons la France, ses régions, ses villes, ses villages. Aujourd'hui, puisque le Festival est terminé à Cannes, la ville peut recommencer à en rêver...

Le festival de Cannes s’est terminé hier et on peut donc recommencer à en rêver.

Les bouleversements dûs à la crise sanitaire nous l’ont un peu fait oublier, mais les vraies saisons à Cannes sont clairement découpées : au printemps, le festival ; l’été, on arpente la Croisette en s’imaginant que l’on est visé par les paparazzis, et que l’on essaie de rentrer incognito à son hôtel en discutant d’un énorme projet avec un producteur. C’est tout cela que nous raconte Barbara Carlotti en 2003, dans la meilleure chanson jamais consacrée à l’imaginaire de Cannes.  

Dans cet épisode de notre chronique Ces chansons qui font la France, vous entendez des extraits de :

Barbara Carlotti, Cannes, 2003

Billy Nencioli, Cannes, 1958

Les Chanteuses, Le Festival de Cannes, 2011

Henri Salvador, A Cannes, cet été, 1959

Léo Ferré, Cannes la braguette, 1961

Les VRP, Cannes, 1990

Charles Trenet, Coucher de soleil à Cannes, 1985

Barbara Carlotti, Cannes, 2003  


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

De la rentrée des classes jusqu’au début des grandes vacances, nous nous retrouvons chaque samedi et chaque dimanche avec Ces chansons qui font l'actu, une exploration des liens entre notre patrimoine culturel populaire et les grands thèmes de l’actualité du moment.  

Vous êtes à nouveau en ligne