Ces chansons qui font l'été. "Éthiopie" par les Chanteurs sans Frontières : la France et le monde solidaires de l'Afrique

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les tubes de l’été ont parfois un rapport avec l’actualité du moment. Dans sa chronique "Ces chansons qui font l’été", Bertrand Dicale explore donc notre mémoire collective à la recherche de ces rencontres entre l’histoire et la chanson française. Aujourd’hui, "Éthiopie" par les Chanteurs sans Frontières, volet français d’un immense élan de solidarité mondial en faveur de l’Afrique, en 1985.

Pour beaucoup de Parisiens, cette chanson n’est pas un très bon souvenir. Pendant des années, les jeunes mendiants du métro venus d’Europe de l’est chantaient à pleine voix Éthiopie – on ne sait pas pourquoi. Sans doute parce qu’on leur avait dit qu’elle avait ému les Français. Et c’est vrai : huit semaines n° 1 des ventes, et un été 1985 toujours très haut dans le classement, mais surtout la chanson est omniprésente à la radio et à la télévision. Parce que c’est aussi ça, l’enjeu de la chanson : qu’elle soit beaucoup diffusée pour que, justement, l’Éthiopie cesse de mourir peu à peu.

Dans cet épisode de Ces chansons qui font l’été, vous entendez des extraits de :  

Chanteurs sans Frontières, Éthiopie, 1985

Band Aid, Do They Know It's Christmas, 1984

Tam-Tam pour l'Éthiopie, Tam-Tam pour l'Éthiopie, 1984

USA For Africa, We Are the World, 1985

Chanteurs sans Frontières, Éthiopie, 1985

France Inter, Inter actualités de 19H00 : Sylvain Augier sur les Chanteurs sans Frontières, 02/06/1985

France Inter, Inter actualités de 19H00 : Patrice Bertin sur le concert Live Aid, 12/07/1985

Chanteurs sans Frontières, Éthiopie, 1985

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

De la rentrée des classes jusqu’au début des grandes vacances, nous nous retrouvons chaque samedi et chaque dimanche avec Ces chansons qui font l'actu, une exploration des liens entre notre patrimoine culturel populaire et les grands thèmes de l’actualité du moment.  

Pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Vous êtes à nouveau en ligne