Ces chansons qui font l'actu. Venise sera-t-elle engloutie ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le prestige de la cité italienne tient beaucoup à son image mélancolique, que la chanson exploite largement, notamment pour imaginer la mort de Venise.

Venise est ainsi : des palais qui s’enfoncent dans l’eau noire, des analogies flagrantes avec un grand paquebot qui sombre… Cette vision fait évidemment écho aux sinistres marées records qui inondent la ville ces derniers jours.

Dans une chanson de 2010, Julie Zenatti prophétisait sur Venise en 2037 – le cataclysme aurait-il de l’avance sur ce calendrier ? Cela dit, on prédit depuis des siècles la fin de la magnifique cité italienne dans les eaux de la lagune. Sans remonter trop loin dans le temps, mais il y a quand même 45 ans, en 1974, Nicolas Peyrac voyait déjà la ville s’enfoncer dans les eaux...

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Julie Zenatti, Venise 2037, 2010

Nicolas Peyrac, Venise, 1974

Charles Aznavour, Quand Venise s'éveille, 1981

Jean Guidoni, Mort à Venise, 1988

Édith Piaf, Les Amants de Venise, 1953

Nilda Fernandez, L'Invitation à Venise, 1991

Julie Zenatti, Venise 2037, 2010

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Tout cet été, nous avons eu le plaisir d'une longue conversation musicale avec une immense artiste dans La Playlist de Françoise Hardy. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Vous êtes à nouveau en ligne