Ces chansons qui font l'actu. "Petit papa Noël", du navet à l'Histoire

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Enregistrée par Tino Rossi pour un film plutôt médiocre en 1946, cette chanson décrochera tous les records de vente pour un titre français.

Petit papa Noël, évidemment. Le papa, c’est le chanteur. C’est Tino Rossi, mais ici il s’appelle André Cartier et il berce le petit Jacky, son fils qui a six ans. Cartier est une vedette de la chanson et il vient de revenir en France avec l’enfant qu’il a eu aux États-Unis et dont la mère est morte. Mais il n’a pas que cette famille. Il a un frère, Fred, qui est un mauvais garçon. André parle avec l’accent corse, Fred avec un accent parigot de petit truand. L'un et l'autre sont incarnés par Tino Rossi.

Dans cet épisode de Ces chansons qui font les fêtes, vous entendez des extraits de :

Tino Rossi, Petit papa Noël, 1946

Destins, film de Richard Pottier, 1946

Tino Rossi, A deux pas de mon cœur, 1946

Tino Rossi, Y'a d'l'amour, 1946

Destins, film de Richard Pottier, 1946

Dalida, Petit papa Noël, 1960

Florent Pagny, Petit papa Noël, 2000

Enrico Macias, Petit papa Noël, 1993

Roberto Alagna, Petit papa Noël, 2000

Roch Voisine, Petit papa Noël, 2000

Mary J. Blige, Petit papa Noël, 2013

Les 500 Choristes, Petit papa Noël, 2005

Simon et les Modanais, Petit papa Noël, 1988

Corou de Berra, Petit papa Noël, 2000

Helmut Fritz, Petit papa Noël, 2011

Arthur H, Petit papa Noël, 2010  

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Tout cet été, nous avons eu le plaisir d'une longue conversation musicale avec une immense artiste dans La Playlist de Françoise Hardy. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Vous êtes à nouveau en ligne