Ces chansons qui font l'actu. Nos amis américains

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La venue à Paris de Donald Trump nous rappelle que les relations entre la France et les États-Unis ne sont pas toujours simples. Et la chanson en témoigne.

Il y a 100 ans, les soldats américains arrivaient en France pour combattre aux côtés des troupes alliées, et c’est en souvenir de cette aide décisive en 1917 et 1918 que des soldats américains ont défilé hier sur les Champs-Élysées et que le président Macron avait lancé une invitation au président Trump pour assister au défilé du 14 juillet.


Et dès que la chanson parle de l’amitié franco-américaine, on entend le bruit des armes, mais aussi des tensions singulières entre fascination et répulsion.

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

Bill Murray, Over There, 1918

Rogers, Oh GI Joe, 1945

Michel Sardou, Les Ricains, 1967

Michel Sardou, Monsieur le président de France, 1972

Jean-Roger Caussimon, Les DOM-TOM de l’Amérique, 1981

Mauricet, Privé d'cinéma, 1929 ou 1930

Les Parisiennes, L’Amérique ça n’est pas le Pérou, 1967

Jéronimo, J'ai peur des Américains, 2003

David Bowie, I'm Afraid of Americans, 1997

Marcelly, Vive l'Oncle Sam, 1917

 

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

 

Tout l’été dernier, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

 

 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.