Ces chansons qui font l'actu. "Les Fleurs du mal" protègent les artistes français

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"Les libertés permises aux artistes" font qu'il est difficile d'envisager dans notre pays la situation de Pablo Hasél, rappeur catalan mis sous les verrous pour des chansons, des tweets et des déclarations publiques. 

Donc tout a commencé comme ça. Nous sommes en 2011, et le rappeur catalan Pablo Hasél sort ce morceau dont le titre peut se traduire par "démocratie, fille de pute". Et, de fil en aiguille, il est aujourd’hui en prison. Nous vous en avons parlé cette semaine sur France Info, son incarcération a provoqué des manifestations violentes, et aussi un débat politique sur la liberté d’expression en Espagne.

Alors, évidemment, il n’y a pas que cette chanson, il y aussi des tweets, des incidents, des déclarations publiques, d’autres raps de Pablo Hasél mais, à la fin, il s’agit quand même d’un artiste qui va en prison pour s’être exprimé – certes, des opinions que la justice espagnole estime être un soutien au terrorisme, certes, des injures envers la personne du roi, mais la question de la liberté d’expression en général, et des artistes en particulier, se pose en Espagne. Mais qu’en est-il en France ?    

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Pablo Hasél, Democracia su puta madre, 2011

Léo Ferré, Le Léthé, 1957

Robert Charlebois, Le Léthé, 1977

Georges Chelon, Le Léthé, 2006

Suprême NTM, Police, 1993

Léo Ferré, Le Léthé, 1957  



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Vous êtes à nouveau en ligne