Ces chansons qui font l'actu. Les cafés étaient mieux avant (et depuis toujours)

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Notre culture populaire célèbre les bistrots avec passion, mais surtout les bistrots de jadis, notamment arpentés par un grand auteur de chansons, Bernard Dimey. 

Les cafés sont fermés. Et cela nous empêche pas de continuer à nous plaindre que les cafés ne sont plus ce qu’ils étaient, que le bon vieux temps des bistrots est passé et qu’avant c’était mieux, y compris au comptoir.

Vous ne vous souvenez peut-être pas de ce jeune chanteur mélancolique devant ce que sont devenus les bistrots du XVe arrondissement de Paris. C’est Jean-Philippe André qui, en 1978, gagne un concours désignant un jeune chanteur prometteur organisé par TF1, qui était une chaîne publique à l’époque, avec cette chanson intitulée Georges – Georges comme Georges Brassens.

Et donc ce n’est pas d’aujourd’hui qu’on se souvient que le vin était meilleur dans les ballons de jadis et que les percolateurs faisaient de vrais petits noirs et pas ce jus de chaussette. Et puis, surtout, dans les cafés de jadis, il y avait l’amour...

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

Jean-Philippe André, Georges, 1978

Michel Delpech, Chez Laurette, 1965

Annabel Buffet, Mon bistrot, 1969

Olivier Py, Les Cafés du 5e, 2002

Jacques Debronckart, Ernest, un coup d'blanc, 1969

Jehan, Si tu me payes un verre, 1998

Bernard Dimey, Au Lux Bar, 1967

Mouloudji, Un soir au Gerpil, 1977

Bernard Dimey, Le Bistrot d'Alphonse, 1968

Charles Aznavour, La Salle et la Terrasse, 1982

Michel Delpech, Chez Laurette, 1965


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Vous êtes à nouveau en ligne