Ces chansons qui font l'actu. Le refrain moite de la canicule

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Beaucoup de chansons évoquent les sensations étouffantes des fortes chaleurs. Comme si la torpeur et la transpiration stimulaient paradoxalement l'inspiration des artistes.

Aujourd’hui, ça va un peu mieux. Il fait chaud mais la chape de plomb de la canicule a été chassée à peu près partout par le vent des deux derniers jours. Mais on sait qu’elle reviendra. C’est significatif : beaucoup de chansons détaillent avec précision les effets de la canicule.

 

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

Jeanne Cherhal, La Canicule, 2006

Catherine Lara, Canicule, 1984

Jean Vasca, Canicule, 1986

Claire Diterzi, Canicule, 2003

Lisa Leblanc, Y fait chaud, 2013

Nouvel R, Canicule, 2011

Jane Aubert, Sur la commode, 1937

Passi, Il fait chaud, 1997

113, Canicule, 2010

Dookie et JN, La Canicule, 2012

Jeanne Cherhal, La Canicule, 2006

 

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

 

Tout l’été dernier, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

 

 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

 

Vous êtes à nouveau en ligne