Ces chansons qui font l'actu. La nostalgie du douanier de jadis

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Beaucoup de choses ont changé depuis l’époque mythologique des douaniers à moustaches, qui coursaient les contrebandiers sur les chemins de montagne.

France Info vous en a parlé cette semaine : l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes vient d’être inaugurée. Elle doit désormais assurer un contrôle étroit des frontières de l’UE. C’est un peu la renaissance d’un mythe. Après tout, nous circulons en Europe, depuis quelques décennies, avec de moins en moins de frontières et donc de moins en moins de garde-frontières. Ce qui fait que le douanier est un personnage un peu vintage dans notre culture populaire.

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :

 Louis de Funès, C'est défendu, 1962

Louis de Funès, Comme la douane, 1962

Regina Resnik, Jean Prudent, Eh bien nous essaierons de passer (Carmen, acte III), 1875 (enregistrement de 1963)

Angela Gheorghiu, Elisabeth Vidal, Isabelle Calls, Quant au douanier c'est notre affaire (Carmen, acte III), 1875 (enregistrement de 2003)

Ginette Baudin, La Douanière de Buenaventura, 1956

Line Renaud, La Douane, 1974

Jean-Pierre Sentier, Les Douaniers, 1871 (enregistrement de 1991)

Les Frères Jacques, Qu'avez-vous à déclarer ?, 1955

Julien Baer, Douanier, 2009

Dominique A, Douanes, 1998

Annie Cordy, Les Douaniers du clair de lune, 1954

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

 

Tout l’été dernier, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

 

 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

 

Vous êtes à nouveau en ligne