Ces chansons qui font l'actu. "J'ai embrassé un flic" de Renaud : un joli souvenir ou une réflexion politique ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En regard de la colère et des drames qui frappent la police et les forces de l'ordre en France, réécoutons la chanson écrite par un chanteur anarchiste après les marches républicaines de janvier 2015. 

Cette semaine sur franceinfo, nous avons évoqué la marche de la colère, mercredi 2 octobre, qui a vu descendre dans les rues de Paris des milliers de policiers – une mobilisation historique. Puis jeudi est survenu le drame de la préfecture de police et la chanson de Renaud, J’ai embrassé un flic, prend une connotation symbolique émouvante – et d’autant plus que cette chanson a été écrite et enregistrée par un artiste qui n’a jamais caché ne pas appartenir au camp de l’ordre – et donc des forces de l’ordre...

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :
Renaud, J'ai embrassé un flic, 2016

Renaud, Hexagone, 1975

Jehan Jonas, Flic de Paris, 1968

Dominique Grange, A bas l'état policier, 1968

Suprème NTM, Police, 1993

Sinsemilia, Plus de flics, 2004

Renaud, J'ai embrassé un flic, 2016



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Tout cet été, nous avons eu le plaisir d'une longue conversation musicale avec une immense artiste dans La Playlist de Françoise Hardy. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Vous êtes à nouveau en ligne