Ces chansons qui font l'actu. Comment chanter l'âge du consentement ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Beaucoup d'artistes d'âge mûr ont mis en musique une certaine fascination pour les très jeunes filles - et pas toujours des gauchistes d'après Mai 68.

Elle avait 15 ans et lui était assez vieux pour conduire sa Rolls Royce dans les rues de Londres. Vous avez évidemment reconnu Serge Gainsbourg dans Ballade de Melody Nelson, joyau d'un album mythique de la chanson française, mettant en scène les amours d’une toute jeune fille et d’un adulte.

Dans le contexte de l’affaire Matzneff, dans laquelle la justice est maintenant engagée, vous l’avez entendu sur franceinfo, il est intéressant de revenir sur la question du consentement et surtout, évidemment, de l’âge du consentement. Et cette chanson de Serge Gainsbourg évoque une jeune fille qui vient d’atteindre ses 15 ans, âge de la majorité sexuelle en France depuis 1945. Et il est amusant de voir qu’un artiste aussi sulfureux que lui, a très souvent exprimé son souci de rester dans les limites fixées par la loi...

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Serge Gainsbourg, Ballade de Melody Nelson, 1971

Serge Gainsbourg, Sea, Sex and Sun, 1978

Charlotte Gainsbourg, Lemon Incest, 1984

Serge Gainsbourg, No comment, 1984

Antoine, Je l'appelle Canelle, 1966

Georges Moustaki, Fugue en la mineure, 1979

Michel Sardou, Je veux l'épouser pour un soir, 1974

C Jérôme, Femme enfant femme enfin, 1991

Henri Salvador, Gigi, 1959

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Tout cet été, nous avons eu le plaisir d'une longue conversation musicale avec une immense artiste dans La Playlist de Françoise Hardy. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Vous êtes à nouveau en ligne