Ces chansons qui font l'actu. Cinquante ans de passion pour Bob Dylan

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les chanteurs français ont abondamment célébré, depuis les années 60, un artiste au rôle décisif d'inspirateur.

La France a été très amoureuse de Bob Dylan – comme la plupart des pays occidentaux – et cette passion fort répandue aide à comprendre son prix Nobel de littérature, décerné jeudi dernier. Et les artistes français ont, eux aussi, célébré leur confrère américain.

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :

Laurent Voulzy, Rockollection, 1977

Michel Delpech, Wight Is Wight, 1971

Les 5 Gentlemen, Dis-nous Dylan, 1966

Jean Ferrat, Pauvre Boris, 1966

Michel Sardou, Exit Dylan, 1985

Anne Vanderlove, 70, les années, 2007

David McNeil, Bye bye Bob Dylan, 1980

Didier Barbelivien, Alcools, 1976

Didier Barbelivien, On n'était pas riches, 1996

Alain Bashung, C'est d'la faute à Dylan, 1977

Francis Cabrel, Pas trop de peine, 1984

Les 5 Gentlemen, Dis-nous Dylan, 1966

  

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Tout l’été dernier, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

  Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.