Carte postale. Les grottes de Lascaux

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été, Sophie Jovillard vous emmène sur les routes de France à la découverte d'un lieu. Lundi, les grottes de Lascaux.

Il y a près de 80 ans, en promenant son chien, un certain Marcel Ravidat découvrait par hasard ce qui est aujourd’hui considéré comme "La Chapelle Sixtine de l’art pariétal" : les grottes de Lascaux. C’est en effet en 1940 que, Robot, un chien curieux, se faufile dans un trou. Marcel et ses camarades le suivent dans une grotte et sous leurs yeux, des peintures rupestres extraordinaires apparaissent : ils seront les inventeurs de la grotte la plus célèbre du monde. Dès lors, c’est un voyage extraordinaire dans le temps, au paléolithique où les humains étaient nomades et chasseurs-cueilleurs, qui s’offre à nous.

Surfréquentation touristique, détérioration du site : sous l’impulsion d’André Malraux, alors ministre des Affaires culturelles, la grotte va définitivement être fermée au public. C’est avant 1963 que les plus chanceux ont eu l’opportunité de découvrir la grotte originelle. Pour préserver cet héritage exceptionnel, mais permettre au public de découvrir ce trésor, le choix a été fait d’en créer des reproductions. Lascaux 4 est la 4e génération. Une réplique intégrale de la grotte originale : l’ensemble des peintures et des gravures y est reproduit, on fait un bond de 20 000 ans dans le passé. C’est bluffant, on oublie complètement qu’il s’agit de fac-similés.

Les représentations peintes sont fascinantes

Les nouvelles technologies sont aussi là pour mettre en valeur le site.
Le Centre international de l’art pariétal permet vraiment une immersion totale autour de la grotte, la colline et la vallée de la Vézère. Je vous conseille de vous munir de votre nouveau compagnon de visite : une tablette numérique qui va vous accompagner lors de votre balade. Vous allez revivre l’épopée des inventeurs de Lascaux. Pour visiter les moindres recoins de la grotte, munis de lunettes 3D, c’est en relief et dans un cinéma que vous pourrez virtuellement visiter les lieux.

Cet été, des expositions sont proposées et même, au mois d’août, un concert exceptionnel de jazz aura lieu dans le cadre du festival du Périgord Noir : des rencontres inédites d’artistes talentueux dans un site exceptionnel. Je vous conseille de vous inscrire aux "visites prestige" : le soir, après les derniers visiteurs, vous allez pouvoir vous offrir un moment privilégié en restant dans la grotte plus d’une heure. Scrutez bien tous les détails des murs peints avec la complicité d’un guide expérimenté : comptez 20 euros pour ce voyage en immersion.

Vous êtes à nouveau en ligne