Carte postale. Les cascades jurassiennes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été, Sophie Jovillard vous emmène sur les routes de France à la rencontre d'un lieu. Aujourd'hui, les cascades jurassiennes.

Voici ma dernière carte postale qui s'arrête dans le Jura. Après ce bel été et juste avant votre rentrée, une petite balade au frais pourrait vous faire le plus grand bien. Nous partons admirer les sites naturels remarquables que sont les cascades jurassiennes. Territoire de montagnes, de reculées (formations géologiques typique), c'est aussi un petit paradis avec ses chutes d’eau qui offrent des piscines naturelles bienvenues avec ces grosses chaleurs.

Le "pays" où la nature est reine

Grâce à différents types de classement : parc naturel, zone Natura 2000, sites naturels protégés, la nature est reine ici ! Pour bien trouver votre chemin, suivez l’Échappée Jurassienne, un itinéraire de randonnée qui traverse les plus grands sites patrimoniaux du Jura, de Dole à Saint-Claude en passant par la station des Rousses : 300 km de sentiers balisés.

Pour vous aider à choisir votre parcours, je vous propose d’aller autour de Baume-les-Messieurs, l’un des plus beaux villages de France, qui abrite aussi une cascade alimentée par le Dard. Grotte et petites baignoires naturelles devraient vous enchanter.

Les "eaux sacrées" du Jura

Ma préférence va aux cascades du Hérisson, un peu plus loin. Ne cherchez pas la petite bête qui pique, il s’agit bien d’un torrent qui parcourt 3,7 km sur 250 mètres de dénivelé et offre une trentaine de sauts et sept cascades. La force motrice de l’eau a façonné le paysage, le murmure au Saut de l’Eventail ou au Grand Saut donne toute sa force au torrent qui est un peu moins puissant en période estivale.

Une promenade accessible à tous mais n’oubliez pas vos chaussures de randonnées. Vous pouvez y accéder par Doucier et remonter le fil de l’eau. Dans le sens de la descente, pour les moins courageux, rendez-vous au hameau de la Fromagerie.

Pourquoi "hérisson" ? Ce nom viendrait d’un mot celte, Yrisson, qui signifie "eaux sacrées". Nul doute qu’en région Bourgogne-Franche-Comté, c’est un des plus beaux sites naturels et sacrés !

Et si vous voulez rajouter un peu de sel dans votre eau, retrouvez l’histoire salifère du Jura à la Grande Saline de Salins-les-Bains ou encore à la saline royale d’Arc-et-Senans... C’est toujours une histoire d’eau, finalement.

Vous êtes à nouveau en ligne