Carte postale. Le lac du Salagou

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été, Sophie Jovillard vous emmène sur les routes de France à la rencontre d'un lieu. Aujourd'hui, le lac du Salagou (Hérault).

Le lac du Salagou fête ses 50 ans. Au milieu des collines de roches rouges et d’un paysage digne du Far West, se niche ce lac artificiel long de 7 kilomètres. Créé à l’origine pour permettre l’irrigation des cultures environnantes, il régule aussi les crues de la Lergue et de l’Hérault.

C’est un paysage unique doté de richesses géologiques et naturelles exceptionnelles. Classé Natura 2000, réseau qui rassemble des sites ayant une grande valeur patrimoniale, le Salagou a de nombreuses histoires à raconter.

C'est son sol rouge qui interpelle au premier abord. Ce que l'on l'appelle la "ruffe", un mélange d’oxyde de fer et d’argile, fait la particularité des paysages.

Des couleurs dignes d'une palette de peintre

La guide de randonnée Laure Charpentier est amoureuse de cette région. Quand elle n’est pas dans ses plantations d’oliviers, elle part en randonnée : il ne reste plus qu'à la suivre sur les chemins autour du lac.

Cet été, elle propose différents types de promenades même si les balades au coucher du soleil sont parmi les plus prisées. Les reliefs prennent une autre dimension et ces terres colorées se révèlent différemment qu’en plein jour. Vous pouvez partir à la source du Salagou, comprendre l’importance de l’eau dans la région ou parler de formation volcanique.

Pour les plus gourmands, Laure a aussi des idées et elle vous accompagnera chez des producteurs locaux. Vous pouvez aussi vous offrir des dégustations pour découvrir des vins uniques issus de cépages anciens.

Le village de Celle faillit être englouti par le lac de Salagou

Les hommes ont façonné ce territoire et ont dû s’adapter. C’est ce que raconte le village de Celle : il devait être recouvert par les eaux du lac, les habitants ont été expropriés, le village a été abandonné et finalement les eaux se sont arrêtées juste en dessous, mais les villageois avaient déjà déserté les lieux !

Longtemps laissé à l’abandon, il est en cours de réhabilitation aujourd’hui, grâce à une poignée de passionnés. Dès cette année, Celle reprend vie et les maisons se reconstruisent petit à petit. Mixité sociale et projets écologiques sont au cœur de la rénovation du village. Vous croiserez peut-être Sébastien qui réhabilite un lot pour faire la promotion de son vin élevé en musique ou Tanguy, de l’association Paysabre, qui prend soin des vergers.

Il y a définitivement de belles histoires de passionnés autour du Lac du Salagou : baignades et activités sur l’eau sont aussi possibles.

Vous êtes à nouveau en ligne