Opinel a 125 ans : un succès "made in France"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après 125 ans d'existence, le célèbre couteau de la marque Opinel fait toujours un tabac, en France comme à l'étranger. Le "Made in France" reste un formidable argument de vente à l’export, explique Luc Simon, Directeur général adjoint d’Opinel.

C’est l’outil préféré des scouts, un couteau que Picasso utilisa pour sculpter, et le compagnon des randonneurs depuis maintenant 125 ans. L’Opinel est aujourd’hui devenu presque un nom commun. Synonyme de couteau de poche pratique, pas cher et à la lame redoutable.

Naissance du fameux couteau à lame rétractable 

Tout commence  à Albiez-le-Vieux en Savoie en 1890, lorsqu’un certain Joseph Opinel, ouvrier taillandier, a l’idée d’un couteau robuste dont la lame pourrait se rétracter dans son manche en bois.

Très vite, le succès de son couteau dépasse ses espérances et sa grande réussite sera de parvenir rapidement à une production en grande série.  En 1909, il dépose "la main couronnée" du duché de Savoie, présente sur toutes les lames. La marque Opinel est déposée en 1909 et la célèbre virole de sécurité date seulement de 1955.

4 millions de lames vendues dans le monde chaque année 

125 ans après sa création, l’Opinel est plus aiguisé que jamais. La société basée à Chambéry emploie 100 salariés et s’est aujourd’hui diversifiée dans le couteau de cuisine, l’outil de bricolage, de jardinage et les arts de la table.

Opinel vend chaque année plus de 4 millions de lames, dont plus de la moitié de son célèbre couteau de poche. Opinel est vendu dans 70 pays partout dans le monde.  

Vous êtes à nouveau en ligne