"La saison 2016 sera correcte pour le secteur du ski"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Bruno Cercley, PDG de Look et de Rossignol, est l'invité de "Ça nous marque". Le manque de neige à Noël n'est pas sans effet sur les achats de matériel neuf.

 Look est une marque singulière, elle est effectivement propriétaire de deux sociétés distinctes. Les cycles Look et la société de fixation de skis.

Même marque, même logo mais deux entités différentes, "la cohabitation se passe bien depuis la scission en deux sociétés dans les années 90", assure Bruno Cercley.

Au départ en 1951, Look n’était qu’une société spécialisée dans les vessies de ballon. Son fondateur, fils d’un champion cycliste d’avant-guerre, va développer une activité cycle mais sa grande idée va lui venir l’année où il se blesse deux fois de suite aux sports d’hiver : créer une fixation de ski qui déchausse automatiquement en cas de chute.

La fixation anti-fracture est née.

Aujourd’hui propriété de Rossignol, Look fabrique 700.000 paires de fixations chaque année dans son usine de la Nièvre. Et malgré le manque de neige à Noël, Bruno Cercley se montre optimiste pour la saison.

Vous êtes à nouveau en ligne