Ça nous marque. Sébastien Valentin, directeur de la communication du groupe Accor : "Chaque Novotel a une personnalité bien à lui"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Sébastien Valentin, directeur de la communication du groupe Accor, est l'invité d'Olivier de Lagarde, avec aujourd'hui la marque Novotel, enseigne fondatrice du groupe, qui représente 563 hôtels répartis dans 62 pays. 

C’est la première chaîne hôtelière européenne, et la marque fondatrice du groupe Accor. Novotel, c’est plus de 100 000 chambres répartis dans 563 hôtels dans 62 pays. La France compte à elle seule 137 Novotel.   

"Novotel apporte la sécurité"  

C’est en 1967, à proximité de l’aéroport de Lille Lesquin qu’ouvre le premier Novotel. Paul Dubrulle a l’intuition que la France est mûre pour accueillir sa première chaîne hôtelière, sur le modèle de ce qui existe aux États-Unis. Le concept est de proposer des services très innovants pour l’époque : une piscine et un restaurant dans chaque hôtel, la climatisation dans toutes les chambres, et un parking gratuit.

Les Novotel sont effectivement construits à la périphérie des grandes villes et c’est l’époque de la voiture reine sur laquelle surferont les hypermarchés qui se développent à la même époque. Mais la grande nouveauté des Novotel, c’est de proposer des établissements rigoureusement identiques d’une ville à l’autre. « 

Ce qui fait le succès de Novotel, c’est la normalisation, on voyage chez Novotel, on sait exactement ce qui nous attend, ce qui est à l’époque une différence importante avec l’hôtellerie indépendante ou on peut trouver des hôtels formidable, mais aussi des hôtels beaucoup moins formidables… Novotel apporte la sécurité qui est la première préoccupation des voyageurs.

Sébastien Valentin

à franceinfo

Changement de concept au tournant des
années 2000

Depuis sa création, Novotel propose des chambres plutôt bon marché ; à partir du nouveau millénaire, il y a un changement de stratégie avec une montée en gamme. D’abord, explique Sébastien Valentin, le portefeuille de marques d’Accor s’est considérablement épaissi, avec notamment les hôtels Ibis, dont le succès sur ce segment empêche Novotel de continuer son développement. Ensuite, les Novotel vont progressivement abandonner la périphérie pour gagner les centres-villes. Enfin la révolution digitale va tout changer…

Désormais, en quelques clics sur Internet, on obtient toutes les informations souhaitées sur un hôtel, des photos, des commentaires de clients, avant de voyager, et donc, on a plus besoin d’aller dans un produit normé lorsque l’on voyage à l’autre bout du monde pour se rassurer, donc l’attente va évoluer d’un côté très sécurisé vers un côté expérience. On va oublier ce concept de chambre standardisée pour aller vers des hôtels qui sont très différents.       

Vous êtes à nouveau en ligne